scarface
STORY CHARACTERS ORIGINAL AUTEURS HOME


INTRO
SYNOPSIS
AUTEURS




storyintro
Un samedi matin de printemps frisquet, je me presse au rendez-vous tant attendu. 10h, merde il n'y a toujours personne... J'viens d'me taper 500 bornes pour trouver la porte close...

Un grand frisson me parcours l'échine : ce n'est pas l'émotion, c'est le froid. Je ne vais quand même pas flipper pour si peu.

Après tout ce n'est pas cette bande de scribouillards qui va m'coller les jetons. Je vais attendre tranquille, drapé dans une dignité de circonstance. De toute façon ça sent l'pochtron à plein nez ce bled : il va bien finir par ouvrir ce bar. Je n'ai qu'à attendre qu'ils dessaoulent de la veille. Merde, en même temps ça peut être long !

Me maudissant de ne m'être renseigné plus avant sur les habitudes alcooliques des gens de Vendée, je trépigne et m'impatiente. Toute dignité a disparu ; je fais les cent pas et file une méchante baffe à mon paquet de clopes.

Enfin un clic puis un clac et la porte s'ouvre. Mazette ! l'a pas l'air frais le barman. En plus y m'regarde bizarre genre psychopate dans "délivrance" : charmant y a pas à dire, on sait attirer le touriste ici.
Bon en même temps, pas trop le choix. Je'me les gèle sévère et j'ai un rencard à honorer.

- " Bon y rentre ou y rentre pas ? " me lance le barman chiffoné.
- " Ouai pis vous m'mettrez un ptit café " réponds-je.

Un peu refroidi par l'hospitalité locale, je me trouve une table dans un angle de sorte à bénéficier d'une vue périphérique dégagée sur le cro-magnon en chef. Pas question de lui tourner le dos, on ne sait jamais.

Le bar se rempli peu à peu. Pour m'occuper je sors mon dossier et commence à tritouiller planches, crobards, et autres recherches.

Je suis plongé dans mes pensées quand soudain j'entends :
- " C'est qui qui dessinent ces trucs là ? Hein cest toi ? "
- " Heu ouai " lui répond-je fort intelligemment.
- " J'adore... un orc fringué comme un mafieux des années 30
c'est sympa comme idée. "
- "..."
- " T'as un scénariste ? " me balance t-il de but en blanc.

Et là je lui explique laborieusement que le scénariste c'est moi, que l'histoire est incomplète mais que l'écriture des personnages, de l'intrigue, et la trame globale sont écrites... que je me concentre plus sur le dessin d'autres projets en ce moment donc que je n'ai pas le temps de finaliser cette histoire et blablabla.

- " Ca t"interesse qu'on travaille ensemble ? "
- " Ben pourquoi pas..."

Et voilà comment le projet PARIS By Night a vu le jour...
Etonnant non ?

Contact

Blog PARIS By Night
PARIS By Night sur Facebook
SANDAWE